Retour à l'accueil

Recouvre ton âme


A l'occasion de l'anniversaire de mon idole d'hier, ce 25 mars (Elton a 73 ans aujourd'hui), j'ai enregistré une chanson en prise directe appareil photo. Le son n'est pas terrible mais j'ai pas mieux.


Cliquer sur l'image pour lancer le film

Lire la suite de Recouvre ton âme

Les bories de Cornillon



Sentier merveilleux, à Cornillon (Bouches du Rhône), parmi les bories, nombreuses dans la région, ces constructions en pierres sèches, sans mortier, qui datent de plusieurs siècles. C'était le 29 mars de l'an dernier. Je viens de mettre les photos en ligne avec un léger retard sur mon site photos.masselot.com. (Cliquez sur la photo)

(Cliquer sur le titre pour laisser un commentaire)

St Valentin, par ici la bonne soupe


La Saint Valentin est avant tout une fête mercantile, probablement imaginée par les bijoutiers, les parfumeurs et autres commerces de luxe. De la même manière que la fête des mères a été mise en place pour le plus grand bonheur des marchands d'électroménager. Quant à Noël, oublié, le petit Jésus ! Le 25 décembre célèbre désormais l'enfant roi dont les caprices sont inestimables.



Voir l'article Joyeux HalloweeNoël !

(Cliquer sur le titre pour laisser un commentaire)

Je vous montre Montcuq


Dans les années 70, l'émission dominicale Le Petit Rapporteur était une délicieuse récréation. L'humour était au rendez-vous avec une équipe de joyeux drilles qui savaient distraire intelligemment le téléspectateur, Jacques Martin, Pierre Bonte, Stéphane Collaro, Pierre Desproges, Piem et Daniel Prévost dont voici l'extrait d'un savoureux reportage qu'il a réalisé à Montcuq, dans le Lot. C'était une époque où la télévision n'était pas devenue l'instrument de propagande politiquement correct qui lave les cerveaux disponibles.


(Cliquer sur le titre pour laisser un commentaire)

De l'anthrax au coronavirus



Imaginez qu'en faisant vos courses dans votre supermarché préféré, vous vous mettiez à tousser et que vous vous exclamiez, comme ça, pour plaisanter : "ah la vache, j'en tiens une bonne ! j'ai dû choper le coronavirus !" Votre boutade va aussitôt déclencher une panique dans la boutique, les ménagères aux abois carapateront vers les caisses, abandonnant leur chariot, et les caissières hystériques lanceront des appels de détresse tout azimut. Et vous, pauvre de vous, serez accueilli à la sortie du magasin par les bras armés d'un fourgon sanitaire et ceinturé dans un caisson d'isolement. Plus tard, quand les analystes s'apercevront que vous souffrez d'une laryngite sans intérêt, ils ne vous relâcheront pas pour autant mais vous remettront aux mains de la justice qui vous condamnera pour entrave majeure au bon déroulement d'une pandémie conditionnée.

Lire la suite de De l'anthrax au coronavirus

Pour une réforme du clavier


Alors que le clavier dispose de la lettre ù pour le seul, l'unique, le minuscule mot de la langue française qui s'écrit avec un u surmonté d'un accent grave (où), il ne dispose pas d'un tiret de dialogue (cadratin), pour faciliter la tâche de ceux et celles qui utilisent le plus le clavier, c'est à dire les auteurs. Faut jongler pour y arriver. C'est quand vous voulez !

(Cliquer sur le titre pour laisser un commentaire)

Coloriage pour adultes


Albums à colorier pour adultes. Faut bien ça pour les adultes branchés, après la trottinette, en attendant une nouvelle mode des billes ou des osselets pour se détendre entre deux réunions d'affaires.

-- Fais attention de ne pas déborder.
-- Oui chef.
-- Quand tu auras fini un album, tu auras une sucette.

(Cliquer sur le titre pour laisser un commentaire)

5 ans après, toujours Charlie ?


Ceux et celles qui ont clamé haut et fort "Je suis Charlie" il y a 5 ans se doivent d'approuver le numéro du 7 janvier 2020 de Charlie Hebdo consacré à la censure. Le contraire serait de l'hypocrisie.


(Cliquer pour agrandir - Cliquez sur le titre pour laisser un commentaire)

Parade et mapping de Noël


Pour la troisième année, à l'occasion des festivités de Noël, une projection laser a eu lieu sur la mairie de Salon de Provence en cette soirée du samedi 14 décembre 2019. Le mapping, initialement prévu le 23 novembre dernier a été reporté, pour cause d'intempérie, le même jour et à la même heure que la parade de lumières qui s'est frayé un passage au milieu de la foule immense du peuple de Crau. Avant la première des trois projections, le public a applaudi une chorale et a assisté à la descente en câble d'un Père Noël acrobate.



(Cliquer sur le titre pour laisser un commentaire)